Partagez
Aller en bas
Nouveau
Nombre de messages : 4
Nom du bateau : Râsâ
Nation : belge
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateur

osmose

le Jeu 23 Juin 2005 - 9:46
j'ai quelques cloques d'osmose sur la coque de mon bateau.
que faire de simple ?
loui
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: osmose

le Jeu 23 Juin 2005 - 22:16
Bonjour Louis,

Es tu, sûr que ce soit vraiment de l'osmose ?
Comment l'as tu diagnostiqué ?

Je crois bien me rappeler que tu m'avais dit que ce bateau n'avait jamais navigué.
Donc c'est techniquement impossible qu'il y ait un phénoméne d'osmose.
L'osmose ne se produit que sur une coque à l'eau.
Le phénoméne est plus important dans l'eau douce.

Au contraire ta coque doit être en excellent état ( à l'intérieur )
Peut être a t'elle soufert de l'exposition au soleil.
Suivant la couleur du gelcoat, cela est plus ou moins visible.

S'il n' y a que quelques cloques ce n'est pas dur de réparer.
Le plus logique et le plus économique est le gelcoat.
Le seul problème du gelcoat, c'est qu'il ne peut polymériser à l'air !
Donc il faut que tu recouvres chaque réparation avec un film de cellophane.

Jacques
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 70
Age : 68
Nom du bateau : Darjeeling
Port d'attache : Bénodet
Nation : France
Date d'inscription : 07/07/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Osmose

le Jeu 7 Juil 2005 - 13:39
Salut Louis

Jacques a tout à fait raison, il est assez peu probable que ta coque soit osmosée à peine après avoir été mise à l'eau.

Toutefois, lors de la grande crise de l'osmose, plusieurs bateaux chez Bénéteau ont présenté du cloquage à l'air libre. La seule présence de condensation ou de rosée déclenchait une réaction très violente, car le catalyseur utilisé était très massivement dilué par du glycol.

Pour repérer l'osmose, il faut ouvrir une cloque et récupérer le liquide jaunâtre qu'elle contient éventuellement. Si c'est de l'osmose, ce liquide a une forte saveur vinaigrée. Il s'agit d'un composé d'eau et de particules de polyester saponifiables, resolubilisées par l'eau qui a pénétré en raison de la porosité du gel coat.

L'osmose n'est pas la mort de la coque, c'est un phénomène de vieillissement, qui peut intervenir extrèmement tardivement, (jusqu'à plusieurs dizaines d'années), voire jamais!

Réparation de l'osmose.
Si il s'agit de petites cloques, faire un gratttage très soigné de la cloque, rincer abondamment à l'eau douce, sécher parfaitement.

Au contraire de Jacques, je préfère de loin utiliser un mastic epoxy sans solvant, pour reboucher les trous.
L'epoxy sans solvant s'applique à l'air libre, au couteau à mastic.
Il est insensible à l'immersion, (non saponifiable), résiste aux graisses, acides et bases.
Il ne risque pas d'enfermer dans sa masse des solvants qui n'auraient pas pu s'évacuer au moment de sa réticulation.

Pour info, un traitement anti-osmose consiste à appliquer une barrière totalement étanche sur une coque.

Tout peinture ou revêtement épais epoxydique destiné à des cuves de stockage de produits chimiques peut convenir, pourvu qu'ils soient mis en oeuvre avec le plus grand soin et à une épaisseur minimum sèche totale de l'ordre de 400 à 500 µ, (1 µ = 1/1000 de mm).

Les traitement "spéciaux" préventifs ou curatifs sont exactement de la même nature.

Darjee
Nouveau
Nombre de messages : 4
Nom du bateau : Râsâ
Nation : belge
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: osmose

le Lun 17 Oct 2005 - 14:04
bonjour,

en fait, c’est un bateau qui est resté de nombreuses années à l’eau sans bouger( eau douce et tiède, le pire), dans mon cas c’était assez flagrant il était imprégné-osmosé.
J’ai la chance d’avoir pas loin du bateau des spécialiste de l’osmose.
(chantier Plaisance à Bruxelles)
Le diagnostic est fait avec un appareil de la grandeur d’un gsm posé sur divers endroits de la coque, et qui indique le taux d’humidité au %
La solution la meilleure pour être sûr de traiter le fond du problème, est de raboter le gelcoat avec une machine adaptée.
Ensuite le chantier possède une machine “faite pour” qui aspire par zones et en profondeur, toute l’humidité durée (env. 10 jours).
Après cela, il faut : primaire-enduit-etc...- 5 couches, et c’est du mieux que neuf.
à bientôt, louis
avatar
Nouveau
Nombre de messages : 5
Nom du bateau : PHIPHANE 2
Port d'attache : Le Crouesty
Nation : France
Date d'inscription : 10/11/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.association-atlantel.org

osmose

le Sam 12 Nov 2005 - 11:44
bonjour
une coque peut tres bien etre victime de l'osmose sans avoir été mise à l'eau. simplement par réaction chimique. si la construction meme a été mal réaliser

voir la rubrique "osmose " sur le site www.association-atlantel.org
Nouveau
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 15/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur

OSMOSE ET DELAMINAGE

le Mer 15 Déc 2010 - 16:57
Bonjour,

Tout d'abord l'osmose, si le traitement est bien fait vous pourrez repartir avec un bateau impeccable, mais cela demande un pelage complet, un séchage, et 4à 6 couches d'époxy.

Vous pourrez aller voir le site : http://www.osmose-bateau.com

Ensuite le délaminage. Ce n'est pas catastrophique, mais il faut faire appel à un professionn el qui va contrôler l'étendue et la cause du problème.
Contenu sponsorisé

Re: osmose

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum