Partagez
Aller en bas
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 104
Age : 62
Nom du bateau : PACO
Port d'attache : Toulouse
Nation : Française
Date d'inscription : 17/11/2006
Voir le profil de l'utilisateur

ligne de vie

le Dim 13 Jan 2008 - 4:27
Bjrs à tous

je dois placer des points fixes pour installer mes lignes de vie, mais ou ?

merci pour vos suggestions .

URGENT A+
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 68
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

My dear Paco...

le Jeu 17 Jan 2008 - 7:48

Primo, les pitons de fixation sur pont sont des pièges à orteils sur les surfaces planes fort rares sur le pont d'un bateau....(Putain,ce que ça fait mal...A en pleurer...déconseillé de marcher pieds nus mais le soleil...etc...)
Secundo : "une chaîne ne tient que par son maillon le plus faible..."
Tercio : en attendant de faire du définitif ( source d'erreur...que le plastoche ça prend du temps à sécher...), t'as des rails de fargue... Non?
Alors avec super manilles costaudes de chaque bord, de l'arrière à l'avant, tu met tes ligne de vie... soit cable inox gainé (cher!) soit bande tissu extra-fort pas extensible, largeur 3 ou 5 dans le commerce ship...
Ne pas hésiter à faire des noeuds marin dingues+coutures non gainées pour voir usure...

Quarto : Ne pas oublier faire oeil pour attache équipiers et barreur dans cockpit....(attention les genoux!!!)

Quinto : et toi? t'es relié comment et par quoi?
Y a les trucs 3 points à la mode, qui rassurent Madame... Perso : une bande tissu extra fort 1.50m avec manille ouvrante à ressort...

Sexto : Juste-au-corps léger en permanence ou veste-pantalon avec sous-cutale à ta taille...OBLIGATOIRE passé Force 7...

Astuce : le bout qui te relie au bateau : court! imagine que tu tombes à l'eau, et le bout trop long te traîne et c'est tout!!!Il ne te remonte pas!!!
Il vaut mieux marcher à genoux parfois sur un pont...
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 104
Age : 62
Nom du bateau : PACO
Port d'attache : Toulouse
Nation : Française
Date d'inscription : 17/11/2006
Voir le profil de l'utilisateur

ligne de vie

le Ven 18 Jan 2008 - 3:02
Pour ce qui concerne les lignes de vie et les points de fixation , je ne sth. pas utiliser mon rail de fargue , pour moi le mieux est la liaison pont
- hiloire de roof a la reprise cokpit /roof ( pas de risque de se prendre les doigts de pieds ) , je dois de plus installer une timonerie specifique pour ce bateau .Du fait aussi que je dois restaurer mon TRS (aménagements a refaire ) tout ce qui est perçage au viveau du pont doit ce faire en priorité.
Pour ce qui est de " l'osmose " , je ne suis pas sur que ce soit le terme exact , je constate que chaque fois que je perce il se dégage une forte odeur un peu aigre de résine (pas assez ou trop catalysée )et que le balsa
est imbibé , mais pas de délaminage averé ni de pourriture du bois .
Pour ce qui est de Toulouse il n'y a que les toits qui sont un peu rose , le sol lui , serait plutot marron (tu vois ce que je veux dire ) .
A+
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 68
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

Ligne de vie..... 2

le Ven 18 Jan 2008 - 3:34
Je crois qu'il va falloir que je vienne te voir.... parce que ça me titille de voir un Païs dans la merde....
J'ai été elevé au bon grain d'Agen, Lot et Garonne,CON!
même si j'ai un passeport Belge et que je vis officiellement en Suisse....

Il est où, ton merdier?

Je file au Canada acheter mon Trismus et je viens te voir, promis,juré!

Fais attention en traversant la rue... HON a encore besoin de toi....

Laurent W.
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: ligne de vie

le Ven 18 Jan 2008 - 17:07
Après avoir équipé entièrement un Pogo 40 pour la Route du Rhum 2006 (LEXIBOOK) : je peux faire quelques recommandations tirées des consignes de sécurité imposées par les organisateurs.

Pour une question de bon sens, les lignes de vie ne doivent pas courir sur les passavants et encore moins, prises sur le rail de fargue.
Si on est balayé, on passe obligaoirement par dessus bord.

Donc les lignes de vie doivent êtres sur le roof de telle manière qu'à aucun moment la longueur de la longe permette de passer par dessus bord.

On doit pouvoir crocher une ligne de vie sans sortir du bateau, ce qui implique une ligne de vie dans le fond du cockpit

Ceci permet le relai pour crocher avec sa 2ème longe les lignes de vie du roof.

A propos de longes, elles doivent être èquipées de mousquetons à double sécurité comme celle ci

Il est préférable d'installer des lignes de vie textiles, pour 2 raisons :
Elles restent à plat pont, elles sont plus elastiques donc absorbent mieux les chocs.

Il faut mettre un arrètoir de mousqueton un peu avant l'attache de la ligne de vie au pont, pour éviter l'arrachement de ce point d'ancrage !

Le Rhum impose un point d'ancrage fixe au pied de mat et sur la plage avant... (ce qui est très judicieux !)


Je vais suivre ces recommandations et modifier mes lignes de vie qui actuellement courent le long des passavants et sont en cable

Jacques
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 68
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

Eh bien voila!

le Jeu 24 Jan 2008 - 10:11
Finalement nous avons une réponse "Pro" avec vécu logique incorporé...
Mais jacques, je te souhaite bien du plaisir à aller vers l'avant "accroché" par le "milieu" de la barque... ta bôme n'a pas d'écoute,pas de Walder,etc... et tu ne possèdes pas à l'avant un de ces joujoux modernes qui s'appellent enrouleurs, et autres "cordes" qui viennent transformer ta progression en "ascension" de l'Annapurna et quand tu arriveras enfin à pied d'oeuvre : tu seras épuisé...
J'ai enlevé les "putain-con" de mon langage, pas l'expérience...
J'ai un Force 8-9 avec un équipier -éléphant qui avait bien "enroulé" le génois avec un noeud d'écoute génial... Résultat : écoute larguée, un génois lourd qui se déroule alors que je reviens d'installer le tourmentin...
Il a fallu que je reparte pour enrouler la bête à la main avant que l'oeil d'écoute casse un hauban... Un 14m,16T sans freins...
Donc, Jacques, puis-je te conseiller de garder les deux systèmes avant de tout changer...?
Et les autres qui construisent ou re-font leur bateau de relire ce conseil... et ton avis...pale
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 68
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

Et voila 2

le Jeu 24 Jan 2008 - 10:24
Je me permets d'ajouter que les "nouvelles" attaches 3 points sont justement prévues pour ce type de situation.
Une attache pour le marin qui se prend devant à hauteur de plexus.
Une attache longue et élastique qui est le dernier "OKAZOO".
Une attache courte qui permet de s'accrocher à toute pièce le bienvenu au milieu de la barque.... Cette attache courte permet de libérer les deux mains pour travailler à genoux...
Toutes ces attaches sont équipées de mousquetons inox 316L, à fermeture automatique.. Les ouvrir est difficile et nécessite d'avoir une poigne solide....
Tabarly qui obligeait ses jeunes recrues à s'attacher, aurait mieux fait de....
Désolé : c'est un anglais qui a inventé ce système!...
Laurent.affraid
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: ligne de vie

le Jeu 24 Jan 2008 - 17:09
Le Pogo et les autres bateaux du Rhum ont "un peu" plus d'équipements que nos canots et pourtant on arrive à respecter cette régle, sans pour autant entraver la progression vers l'avant...

Les 2 lignes de vie courent de chaque coté du roof.

J'ai pas compris ton problème d'enrouleur ? si ton écoute est larguée ça n'empèche pas l'enroulement qui se fait par le tambour... Au pire tu as un petit bout de génois qui claque.

Sur Maïna il y a 3 enrouleurs, dont 2 depuis 1979...

Jacques
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 68
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

enrouleur de génois...

le Mar 15 Avr 2008 - 5:48
[size=24] gros vent... le génois giflé par le vent se déroule tout seul....sans que le moyeu bouge... le bout qui sert à l'enrouler est entièrement sorti de l'enrouleur puisque tu avais enroulé auparavant....
Alors mon Jacquou... Tu fais comment si tu vas pas à l'avant pour l'enrouler à la main en tournant le moyeu?....
Je t'attend(s)....
La mer Méd. est géniale pour t'aider à la manoeuvre : ça cogne!!! Moi je réfléchis pas trop.... dans ces cas là... mais toi....
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: ligne de vie

le Mar 15 Avr 2008 - 14:38
Si le génois se déroule sans que le moyeu tourne il ne peut y avoir que 3 raisons :

_ Le profilé d'alu sur lequel est ralingué le génois est bouffé au niveau du moyeu !
_ Les tétons du moyeu sont bouffés et le profilé n'est plus entrainé
_ Le génois est sorti de sa ralingue

De toute façon si le génois se déroule tout seul sans que le moyeu bouge, il n'y a aucune chance que tu puisses l'enrouler en tournant le moyeu à la main (puisqu'il n'est plus solidaire)
Contenu sponsorisé

Re: ligne de vie

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum