Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Matelot
Nombre de messages : 11
Age : 60
Nom du bateau : Java
Port d'attache : Sete
Date d'inscription : 02/10/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Manoeuvres au moteur T37

le Mer 3 Oct 2007 - 14:53
Bonjour à tous,

Je suis, depuis Août dernier, l'heureux propriétaire d'un Trismux 37 en alu, équipé d'un moteur MD11C (23CV). Il se nome Java.
Je l'ai ramené par le canal, de Port-Médoc à Toulouse et donc principalement au moteur.
J'aurais bien sûr beaucoup de questions à vous poser sur ce bateau que j'apprend a connaître, mais pour l'instant ma première question concerne les manoeuvres au moteur.
J'ai en effet beaucoup de mal à maîtriser les marches arrières. Même quand le bateau commence à reculer, le safran semble inefficace.
En comparaison avec d'autres bateaux, les manoeuvres me semblent plus délicates. Sans doute la quille longue et le déaxages de l'arbre d'hélice?
Y a il des astuces pour mieux maîtriser cet aspect.

D'autre part, je me demande si un propulseur d'étrave n'est pas nécessaire. Certain d'entre vous en ont ils équipé leur bateau? Efficacité, puissance...???

Merci de vos avis et conseils,

Cordialement, Michel
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 283
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Manoeuvres au moteur T37

le Jeu 4 Oct 2007 - 22:02
Bonjour Michel,

Effectivement les manoeuvres au moteur en marche arrière, sont assez troublantes sur Trismus !

Tout d'abord pour les manoeuvres au moteur, la dérive centrale doit être baissée au max possible en fonction de la hauteur d'eau.
La dérive arrière doit obligatoirement être totalement relevée.

Ensuite il vaut mieux avoir une hélice tripale.

Pour manoeuvrer en marche arrière, je donne un tout petit coup de marche avant pour le faire pivoter dans la direction voulue. Ensuite je manoeuvre par petites actions sur la barre (ça ne sert à rien de faire de grands mouvements).
Je recorrige éventuellement par des petits coups de marche avant (le bateau ne repart pas en avant, mais pivote dans la direction voulue)

J'avais au début un Volvo MD11C avec une bipale...
Lorsque je suis passée à la tripale, cela m'a vraiment changé la vie.

Je viens juste de changer pour un Bukh de 36CV avec une tripale bien sûr et là c'est le jour et la nuit !!!
Je manoeuvre parfaitement en avant et en arrière !

Jacques
avatar
Matelot
Nombre de messages : 11
Age : 60
Nom du bateau : Java
Port d'attache : Sete
Date d'inscription : 02/10/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Manoeuvres au moteur T37

le Lun 8 Oct 2007 - 12:08
Merci Jacques pour ces infos,

J'ai déja une élice tripale. Par contre dans le canal il n'est pas possible de descendre la dérive.
Donc une solution est la remotorisation, mais c'est un gros investissement.
A votre conaissance, le propulseur d'étrave à il été tenté sur ce bateau? ça semble moins cher que de remotoriser.

Une autre question; ce week end j'ai constaté, avec un homemètre, que le Bloc moteur n'est pas isolé électriquement de la coque. (Moteur à l'arret). Dans un bateau alu. je pensais que c'était idispensable. ce n'est peut être pas ce controle qu'il faut faire?

Michel
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 283
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Manoeuvres au moteur T37

le Lun 8 Oct 2007 - 15:43
Bonjour Michel,

Remotoriser pour seulement être plus manoeuvrant n'est effectivement pas très raisonnable !
Par contre je ne suis pas sûr que l'adjonction d'un propulseur d'étrave, non prévu au départ par l'architecte, ne soit pas moins coûteux...
De plus : fragiliser l'étrave ne me semble pas une bonne chose, sans compter sur les problèmes d'electrolyse...

Mais bon, je vais écrire à Jean-Pierre Brouns pour qu'il puisse répondre en tant qu'architecte.

Il y a au moins un propulseur d'étrave monté sur un Trismus 37 mais c'est un polyester (Fanac)

___________________________

Effectivement le moteur devrait être isolé electriquement de la coque. (mesure faite batteries débranchées + et - )

La liaison du négatif de la batterie ne devrait être faite qu'en un seul point de la coque et par l'intermédiare d'un coupe circuit qui permetrait justement de vérifier qu'il n'y ait pas de courant de fuite.

Sur un bateau en alu (plus particuliérement, mais je l'ai fait sur le mien qui est en polyester) tous les équipements doivent être alimentés par 2 fils.
Cela évite les retours par la masse en cas d'anomalie. (comme sur les voitures...).
En fait tout le circuit electrique doit être isolé et ne doit être en contact avec la coque que par la liaison du négatif de la batterie !

Enfin l'arbre d'hélice doit être isolé du moteur par l'intermédiaire d'un tourteau isolant
.
Normalement la bague hydrolube étant en caoutchouc, ou en résine : il n'y a pas de contact avec le tube d'étambot. (à vérifier)

De même que le presse étoupe étant monté flottant par l'intermédiaire d'un manchon caoutchouc, il ne devrait pas être en contact avec le tube d'étambot.

Il faut vérifier les silent-blocs s'il ne sont pas affaissés et auquel cas touchent le bâti.

Jacques
avatar
Nouveau
Nombre de messages : 1
Nom du bateau : Jean-Pierre Brouns
Date d'inscription : 10/10/2007
Voir le profil de l'utilisateurhttp://perso.orange.fr/jean-pierre.brouns/

Re: Manoeuvres au moteur T37

le Mer 10 Oct 2007 - 20:58
Salut Jacques,


Concernant le propulseur d'étrave.

Ce n'est pas une mauvaise solution quoique peu dans l'esprit TRISMUS de simplicité et de rusticité, mais....

1) Un propulseur d'étrave s'insert dans un tube qui renforce la structure de la coque >>> pas de problème

2) Attention à la position et l'intégration de ce tube alu (voir notice constructeur) et aménagements.

3) La rigoureuse propreté du tube et de l'hélice au fouling sera gage de longévité et d'efficacité.


Concernant une re-motorisation plus puissante

C'est délicat car l'augmentation de puissance entraîne une hélice de diamètre proportionnellement beaucoup plus important avec un pas identique voire inférieur.

Conséquence : la cage d'hélice est insuffisante. Et si on "taille" dans le safran pour faire passer l'hélice, le centre de poussée du safran est reculé et la barre beaucoup plus dure.

Donc l'équation passe par l'hélice (tripale en tout cas)

L'electricité

1) Il faut effectivement éviter absolument de se servir de la coque comme conducteur d'un des 2 pôles électriques.

Donc, le moteur doit être monté impérativement en bifilaire et de préférence isolé de la coque comme de la ligne d'arbre.

2) Par contre, il faut réaliser aussi l'équipotentialité de l'ensemble des autres masses métalliques du bord (par exemple tresse métallique souple entre safran ou dérive et coque).

3) Attention aux fils électriques dont les gaines sont généralement trop minces en proximité de la coque.

Il faut les séparer d'au moins 10mm avec de l'isolant.

Un coupe-circuit général bipolaire est un complément très utile dès que l'on s'absente du bateau.

Cordialement à tous

Reçois mes amitiés, Jacques

A bientôt

Jean-Pierre
avatar
Matelot
Nombre de messages : 11
Age : 60
Nom du bateau : Java
Port d'attache : Sete
Date d'inscription : 02/10/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Manoeuvres au moteur T37

le Jeu 11 Oct 2007 - 19:15
Merci Jean pierre pour ces précisions.
Avant de faire des modifications importante, je vais continuer à apprendre ce voilier dans tous ses aspects, et je me ferais peut être a ce qui me semble gênant pour l'instant.
Michel
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 104
Age : 61
Nom du bateau : PACO
Port d'attache : Toulouse
Nation : Française
Date d'inscription : 17/11/2006
Voir le profil de l'utilisateur

plaque de masse

le Mer 24 Oct 2007 - 1:41
Bjrs

j'ai entendu dire que pour un bon équilibre électrique il fallait une plaque de masse autre que le moteur , sur mon sandwich ou pourrait elle se placer ?

a plus
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 67
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

electrolyse ?

le Mar 15 Jan 2008 - 1:15
nicolas a écrit:Une autre question; ce week end j'ai constaté, avec un homemètre, que
le Bloc moteur n'est pas isolé électriquement de la coque. (Moteur à
l'arret). Dans un bateau alu. je pensais que c'était idispensable. ce
n'est peut être pas ce controle qu'il faut faire...

Il faut absolument qu'il soit isolé!!!
silent bloc ? fuite par démarreur ? fuite négative ou positive?
Attention aussi au guindeau si électrique...

Attention : l'électrolyse peut se concentrer ailleurs... vérifier si le moteur ne nécéssite pas une anode? '( les moteurs américains en sont équipés!).pale
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 67
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

Electrolyse ? propulseur étrave....

le Ven 18 Jan 2008 - 4:03
J'ai toujours eu des batô en Alu... Je vous lis et vous me faîtes frémir parfois....
Je suis en train d'acheter un Trismus alu...

Je suis un vieux con belge et j'ai envie que mes vieux muscles jouent à "pourquoi s'emmerder quand on est seul à bord?" d'où : le propulseur d'étrave... Max Prop fait un truc génial qui tient peu de place, et surtout rétractable!!!!!!!!!!!!!(moins de merde et coquillage qui s'y collent...)
Amel a un système génial....
Mais gaffe : le besoin électrique est énorme!!!!!
Pour l'alu, il faut tout isoler...TOUT ISOLER!!!!!!
Et prévoir un caisson d'étanchéïté pour pouvoir le réparer en restant à flots... avec regard au-dessus de la LIGNE DE FLOTTAISON.....
avatar
Matelot
Nombre de messages : 34
Age : 67
Nom du bateau : SURPRISE
Port d'attache : Québec
Nation : belge
Date d'inscription : 13/01/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.wiame.com

Man-oeuvre(s) oeuvre de l'homme

le Jeu 24 Jan 2008 - 11:07
Je me permets de revenir posémment sur ce sujet :
Effectivement la solution "propulseur d'étrave" est intérêssante mais a beaucoup d'inconvénients :
- fragilisation possible de la coque sur l'avant...
si tunnel perte de glisse, donc de vitesse,
si rétractable : un trou dans la coque, une invitation béante à l'accident....
J'ai eu la chance d'avoir un propulseur "Amel 9 kw/h"... Une merveille rétractable dont le principe majeur est "la fragilité"...Concept révolutionnaire et sécurisant !... En effet, le moindre obstacle casse l'hélice, le tube de transmission mécanique en forme de "mini S-drive" remonte et on peut changer l'hélice en téflon avec des vis en téflon sans être obligé de mettre le bateau hors d'eau...
Il existe d'autres systèmes sur le marché dont le Max Power Retract TM... beaucoup trop solide...

Mais l'inconvénient majeur est le puîts de visite qui doit impérativement être au-dessus du niveau de la flottaison du bateau... ce qui "mange" du volume...


Dans tous les cas l'ensemble ne peut pas ETRE MIS EN OEUVRE par un amateur même très éclairé... sauf les risque-touts qui veulent mourir dans les 40ièmes... la liaison coque-puîts ne s'improvise pas!!!!!!!!!!!! Une facture authentique peut servir en dernier recours auprès d'une compagnie d'Assurance...
Je recommande de photographier ou mieux de filmer l'homme de l'art qui effectue les travaux et d'envoyer la copie à l'Assurance en préambule au Grand départ...

J'envisage sérieusement d'en faire poser un sur mon Trismus...
Laurent.
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 283
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Manoeuvres au moteur T37

le Jeu 24 Jan 2008 - 17:17
Esprit Trismus où es tu ?...

Jacques
Nouveau
Nombre de messages : 3
Nom du bateau : YAO
Port d'attache : MORLAIX
Nation : FR
Date d'inscription : 02/03/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Esprit Trismus

le Mer 25 Fév 2009 - 13:59
Trismus a écrit:Esprit Trismus où es tu ?...

Jacques

En effet, où es l'esprit Trismus !
Le Trismus est un bateau génial mais il a ses inconvénients!
Qui connait un bateau parfait ? Faites comme nous bretons,
parquez vous le nez au quai ! Nombreux avantages...et le moins possible de
marches AR! De plus, le Trismus peut se passer de pilote ..........
Nous avons fait 1600 M avec des élastiques....... 10 jours et 5 H !
et 10 M de dérive à l'arrivée . Qui dit mieux ? et dans l'Indien avec
au plus bas 40 Nds de vent !!!! Une merveille, ce bateau !
A+ Mariedeyao:cheers:
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 283
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Manoeuvres au moteur T37

le Mer 25 Fév 2009 - 16:30
Marie,

Tu as tout à fait raison de mettre en avant les qualités de navigation du Trismus.

C'est dans les coups durs, que l'on se rend compte que ce bateau est génial !

Combien de bateaux peuvent prétendre naviguer réellement sans pilote ?
Combien de dériveurs peuvent continuer a naviguer sans dérives ?
Combien de bateaux se posent réellement n'importe où ?
Combien de bateaux peuvent oser aller se nicher dans des trous, pour se mettre à l'abri ?

Et puis le Trismus n'est pas un bateau de marina et s'il est besoin d'aller au ponton, comme tu dis on rentre nez au quai (pour l'intimité aussi !)...

Il n'y a que lorsqu'un fort vent nous plaque contre le quai et que l'on veut appareiller, que l'on réve momentanément d'un propulseur d'étrave...

Jacques
Nouveau
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/01/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Isolation Moteur sur coque alu

le Jeu 10 Déc 2009 - 12:36
Une autre question; ce week end j'ai constaté, avec un homemètre, que le Bloc moteur n'est pas isolé électriquement de la coque. (Moteur à l'arret). Dans un bateau alu. je pensais que c'était idispensable. ce n'est peut être pas ce controle qu'il faut faire?


Vérifie en premier les cables d'accélération et de l'inverseur, ils sont souvent montés à l'envers donc sans isolation par les motoristes habitués aux voiliers polyesthers! En cas de doute débranche-les et teste à nouveau...
Contenu sponsorisé

Re: Manoeuvres au moteur T37

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum