Partagez
Aller en bas
Nouveau
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/03/2007
Voir le profil de l'utilisateur

réserve d'eau et gaz oil

le Lun 19 Mar 2007 - 14:55
bonjour,

j'envisage l'achat d'un trismus
37 et ce voilier ne dispose que d'une très petite réserve d'eau et de
gaz oil. Quelqu'un pourrait-il me faire savoir s'il y a des
possibilités pour mettre en place des réserves suffisantes pour le
grand voyage? merci par avance.
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: réserve d'eau et gaz oil

le Dim 25 Mar 2007 - 16:02
Bonjour Jean-Charles et bienvenue

Je suppose que tu dois parler d'un Trismus spécifique que tu envisages d'acheter et qui ne dispose pas de réservoirs d'eau et de gazole suffisants.

Une des caractéristiques très interressantes des Trismus est justement la capacité des réservoirs !...

Généralement les réservoirs d'eau sont dans la quille de chaque coté du puits de dérive et s'arrétent à l'arrière du puits.
Les miens sont en gelcoat "alimentaire" et font 750 l

Le reservoir de gazole part de l'arrière du puits de dérive et va jusqu'au début de la cloison moteur.
Le mien est en inox et fait 325 l

Sur le Trismus que tu lorgnes combien font les reservoirs et où sont il placés ?

Jacques
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 104
Age : 62
Nom du bateau : PACO
Port d'attache : Toulouse
Nation : Française
Date d'inscription : 17/11/2006
Voir le profil de l'utilisateur

réservoir

le Mar 3 Avr 2007 - 3:23
BJ J.C

Comme la dit jacques "le sage" le Trismus 37 est plein de res-source ,Very Happy
bon , mais attend toi a peut etre des surprises comme moi ( voir osmose )affraid
tout dépend du matériau bien sur , pour ce qui est des réservoirs d'eau il est toujours possible , si tu as la place sous le plancher de placer comme moi des réservoirs souples au cas ou ceux d'origine seraient pas tres nets ,Shit
ou mème les placer dans certains coffres ( pas mal de plomberie a faire )
pour ma part j'espère arriver a au moins 500 litres )
pour le gaz-oil c'est plus dif. de faire plus , mais le principe d'un res. supl. dans un des coffres de cockpit est possible .
A toi de voir ,
PS: il faut aussi penser aux réservoirs de récupération des eaux usées
(normes oblige )
Slts peut-etre salut
Nouveau
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/03/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Eau et Gaz oil

le Mer 2 Mai 2007 - 11:51
bonjour et d'abord merci pour les conseils!

J'ai visité le bateau récemment et il semble que la coque soit en bon état (grattage de la coque séchage un an et peinture).

Non ce qui me chagrine le plus ce sont les travaux à réaliser : concernant les réserve d'eau, il y a un réservoir d'eau derrière le puit de dérive central et c'est tout. Les réservoirs de gaz oil qui se situaient à l'arriere prés du compartiment moteur, ils ont été supprimé au profit de gerricans. Toute les voiles sont en bon état mais pas d'enrouleur de foc, pas de froid (glacière). Je n'ai pas vraiment l'expérience des travaux sur un voilier et il me semble que déjà ces reconditionnement risquent de me demander pas mal de temps et d'argent! D'autant qu'un voilier de grand voyage (selon mes critères) demande un certain nombre de critères impératifs (eau, gaz oil, froid, voiles réglables si possible du cockpit ...)

J'avoue que le bateau me plait et à ce niveau, je n'ose pas m'engager plus avant pour toutes ces raisons (temps, prix des travaux même faits maison, assurances, ect)!

Jean-charles.
avatar
Matelot
Nombre de messages : 29
Nom du bateau : Maïna
Port d'attache : Lorient
Nation : France
Date d'inscription : 20/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://les.trismus.free.fr/maina.html

Re: réserve d'eau et gaz oil

le Mer 2 Mai 2007 - 15:23
Bonjour Jean-Charles,

Ce que tu dis à propos de l'eau et du gazole est tout à fait vrai, du point de vue quantité (on peut se retrouver dans des coins sans gazole et sans eau).
Mais pas forcément du point de vue stockage... Il y a des endroits où tu n'as pas de pompes à gazole à quai et là, la solution jerrycans n'est pas idiote.
Mais bon il faut un minimum de 100 l de réservoir fixe, pour ne pas avoir à transvaser en route...

Pour l'eau c'est un peu la même chose : il y a beaucoup d'endroit (à moins que tu n'envisages d'aller de marinas en marinas) où il n'y a pas d'eau courante accessible à quai ! Là c'est pareil, il faut un minimum de 100 l en réservoir fixe.

Pour le froid , je serai plus nuancé (cela n'engage que moi) en traversée je coupe le frigo et ne le mets en route que pour une grosse pêche et que je ne veux pas m'embéter à faire sécher le poisson.
En petite ballade et au mouillage le frigo est en route pour le plaisir d'avoir des boissons fraiches et conserver certains légumes plus longtemps.
Mais ma "règle" est de ne pas être tributaire du froid...
Cela va peut être changer, du fait que je vais m'équiper en panneaux solaires et/ou éolienne.
Mais en 30 ans de navigation cela ne m'a pas manqué...
En tous cas il ne faut pas que le poste froid soit un critère impératif, qui conditionne l'achat du bateau !

Pour les voiles c'est plus compliqué !
Si effectivement elles sont en très bon état le fait qu'elles ne soient pas sur enrouleur, n'est pas non plus un critère impératif.
Par contre si elles ne sont qu'en "bon état" (c'est à dire à changer bientôt) la question se pose effectivement de passer sur enrouleur. Mais à quel prix !
Pour avoir navigué sans et avec, il n'y a évidemment pas de comparaison !
Les enrouleurs (Maïna a 2 enrouleurs : génois et gv et je viens de lui offrir un 3 éme pour la trinquette !!!) font parti pour moi de l'équipement de sécurité...
Je ne compte plus le nombre de fois où le fait d'être sur enrouleur a changé complétement la situation... (grain blanc, panne moteur, tornade, raffales sous le vent des iles, très grosse mer...) ou plus simplement la tranquilité de naviguer en famille, ou en solitaire.

Maintenant ton problème est plutôt de savoir si ton budget est juste d'acheter le bateau prêt à naviguer, ou si tu prévois quelques travaux.
Il ne faut pas oublier aussi le budget de fonctionnement de ton projet...

Pour t'aider il faudrait que tu nous dises le prix de vente du Trismus que tu as vu et le budget global que tu comptes y mettre.
Là je te dirais si c'est réaliste
Amicalement

Jacques
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 104
Age : 62
Nom du bateau : PACO
Port d'attache : Toulouse
Nation : Française
Date d'inscription : 17/11/2006
Voir le profil de l'utilisateur

réserve d'eau et de gaz oil

le Dim 13 Mai 2007 - 1:49
RE B.J

Depuis l'achat de mon TRISMUS que j'avais déjà payé 25000€ , avec un peu d'électronique , un jeux de voiles commplet mais fatigué , moteur HS
etc... j'ai déjà multiplié le prix de départ par deux et je ne suis pas sur que cela suffise a l'heure actuelle , donc la morale de cette histoire est "que va piano va sano"
Le problème des réservoirs est un petit problème face a ton choix.

A plus sur les "ondes"
Nouveau
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/03/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: réserve d'eau et gaz oil

le Sam 26 Mai 2007 - 16:42
Il s'agissait bien entendu "d'une des questions" que je me pose!!! Après de nombreux échange avec Jacques, j'ai bien réfléchi et pris en compte tout les conseils prodigués pour ... remettre à plus tard la décision d'achat. S'il est vrai qu'un bateau d'occasion nécessite toujours des frais, il semble en effet prudent d'aborder l'achat avec précaution. C'est donc avec beaucoup de peine que je vais attendre soit de gagner un petit loto soit de vraiment craquer devant un bateau pour ne pas trop regretter mon choix par la suite.

merci encore à tous les Trismusiens qui m'ont apporté leur aide et leur amitié.

JC:+
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: réserve d'eau et gaz oil

le Mar 29 Mai 2007 - 10:50
Salut Jean-Charles,

C'est sûr que ce n'est pas agréable de prendre ce genre de décision, mais si tu penses te fourrer dans une galère en te lançant dans la rénovation d'un bateau d'occasion, il vaut mieux attendre d'avoir le budget, pour acheter un bateau "prêt à naviguer"...

Par contre, si comme tous ceux ici qui ont, ou qui sont en train de galèrer pour préparer leur bateau, tu as la vraie envie de naviguer, alors tu franchiras le pas, car rien ne peux freiner cet élan...

A bientôt sûrement !
Amitiés

Jacques
Matelot
Nombre de messages : 10
Age : 66
Nom du bateau : Tosca
Port d'attache : Cordemais
Nation : France
Date d'inscription : 26/02/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Réservoirs eau et GO

le Jeu 26 Fév 2009 - 19:32
Je sais que vos échanges datent de 2007, mai peut être êtes vous toujours en ligne ou sur les ondes.
Sur TOSCA, le réservoir d'au est en avant de la dérive centrale (normalement) car tout est fermé stratifié et inaccessible !
Le réservoir de GO est hors service là aussi stratifié , une partie ouverte et bouchée à la mousse.
J'aimerai:
1) visiter ou conforter les propriétés du réservoir d'eau ( le dessus est souple à la marche et donc pas très rassurant - il n'y a pas de plancher actuellement)
2) remettre en service le réservoir G0 , soit en confectionnant un réservoir inox ou un ou plusieurs réservoirs plastiques.
Avez vous les uns ou les autres une expérience sur ces points ?
3)) le moteur est installé au dessus du puisard et donc toujours soumis à l'humidité - je vous laisse deviner l'état de certaines parties du moteur ... le couvercle du filtre à air c'est de la dentelle !!
Avez vous fermé le puisard en conservant un reniflard ? ou avez des remarques sur ces aménagements ?
Merci à tous
Nota: comme vous le faisiez remarquer , je pense chercher une place pour des réservoirs eaux noires et eaux grises.
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: réserve d'eau et gaz oil

le Jeu 26 Fév 2009 - 21:18
Salut Alain,

Dois je comprendre que tu viens d'acquérir Tosca ?

Jacques
Matelot
Nombre de messages : 10
Age : 66
Nom du bateau : Tosca
Port d'attache : Cordemais
Nation : France
Date d'inscription : 26/02/2009
Voir le profil de l'utilisateur

TOSCA

le Jeu 26 Fév 2009 - 23:36
Bonsoir, Jacques,
Oui effectivement je viens de racheter Tosca, tu le connaissais ?
Il était , a ce que l'on m'a dis à Arzal sur la Vilaine, puis lorsque sa propriétaire est DCD il est resté environ trois ans à terre et racheté par un ship de Guérande que je connais , ce dois être l'an dernier, il a commencé à le rénover puis l'a remis en vente récemment.
Pour moi lorsque j'ai vu l'annonce c'est un bateau mythique alors j'ai foncé.
Donc je passe d'un Biloup 7,65 à 11 mètres et des bananes. Mais je fais de la voile en club par ailleurs, par contre nous avons l'intention de se prendre de grandes vacances dans les années qui viennent. alors j'ai du pain sur la planche avant d'entamer de grandes nav.
Je suis donc preneur de trucs, astuces, conseils, pour la remise en ordre de marche (ce n'est pas le coup d'essai puisque le Biloup avait séjourné qq 10 ans sous les arbres et était plutôt noir vert, couvert de 10 cm d'épines de pin avec une odeur terrible dedans et aujourd'hui il navigue bien et est présentable, le moteur est remis en état après autant de repos sans casse et sans fumer avec beaucoup de précautions bien entendu) Pour l'anecdote j'ai travaillé le polyester il y a fort longtemps (pressoir et cuve à vin+ habillage aux pressoire Vaslin) où j'ai été responsable d'atelier- Voilà pour la petite histoire, mais surtout très heureux de rejoindre une communauté sympa.
A bientôt à tous
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 291
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: réserve d'eau et gaz oil

le Ven 27 Fév 2009 - 0:16
Génial,

Eh bien tout d'abord, bienvenue dans la grande famille !

La première chose à faire est de créer la page de Tosca avec si possible quelques photos et un petit texte.
Je créerai également le journal de bord dans lequel tu pourras mettre ce que tu veux toi même.

Pour revenir à tes questions de reservoirs :

1) Le dessus souple n'est pas bon signe, à moins que ce ne soit pas directement le dessus du reservoir. Mais si ce bateau est un du chantier d'Herbignac, le dessus du reservoir est le plancher directement.
Comme tu n'as pas de trappe de visite ce serait peut être l'occasion dans percer une, pour examiner l'état intérieur.
Mais ce peut être simplement le sandwich du dessus du reservoir qui est pourri et qu'il n'y aurait qu'a le refaire sans casser la 1ère peau...

2) pourquoi dis tu que le reservoir de GO est hors service ?

3) J'ai essayé plusieurs solutions pour le puisard :
Le fermer complétement et y mettre un réservoir souple pour le pétrole, avec une trappe de visite.
Aprés avoir eu un très gros problàme de moteur (silent-blocks arrachés, presse-étoupe désemmanché et voie d'eau) la cale moteur pleine d'un bouillon d'eau et d'huile....
J'ai tout viré.
Rempli avec de la mousse, pour diminuer sa profondeur.
Finalement, lorsque j'ai changé le moteur, je suis revenu au bon vieux puisard bien profond, qui peut se remplir d'eau tranquillement.
Mais depuis je n'ai pas une goutte d'eau !.....

C'est sûr que ce serait bien tentant de mettre le résevoir à eau noire là...

Jacques
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 70
Age : 67
Nom du bateau : Darjeeling
Port d'attache : Bénodet
Nation : France
Date d'inscription : 07/07/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Réservoirs d'eau et de gasoil

le Lun 13 Fév 2012 - 17:08
Bonjour à tous!

Ayant aussi eu à résoudre la délicate question des réservoirs, je vous propose quelques idées qui m'ont donné satisfaction depuis ....1990. J'espère que ce papier apportera des éléments de réponse à toutes les questions que je lis dans ce chapitre du forum. Voyez aussi les réponse que j'ai déjà proposées à plusieurs reprises sur le même sujet, dont la méthode de construction type "Herbignac" que j'ai utilisée.

1) - je me suis suréquipé en capacités de stockage. (Même si je ne les utilise pas à 100% en raison du poids, ça va servir en grand croisière comme le dit Jacques):
* 1 réservoir à eau douce sous le carré;
* 1 réservoir à eau douce de chaque côté du puits de dérive central. (Ces 3 tanks communiquent entre eux par de petits trous qui traversent la cloison supportant l'épontille de mat, et par 2 passages d'environ 7 cm de large à l'avant du puits de dérive et à l'arrière de celui-ci);
* 1 puisard, (environ 25 cm de large), qui fait office de cofferdam, (obligatoire pour séparer des réservoirs à contenus différents), et qui récupère les eaux de la douche.
* 1 réservoir à G.O qui part de la cloison arrière du cofferdam et s'arrête 35 cm avant la cloison avant du ber moteur. Vous suivez toujours?
* 1 réservoir en charge placé au dessus et en arrière du moteur, (modèle en nylon de chez Vétus, équipé d'une vanne d'arrêt; (rien à dire au bout de toutes ces années).

2) - Chaque groupe de réservoirs est équipé d'une jauge électrique avec cadran répétiteur au tableau général. Le transfert de G.O entre le réservoir de quille et le réservoir en charge se fait au moyen d'une petite pompe électrique 12 V, spéciale pour l'essence antidéflagrante, (revendeurs de pièces automobiles), précédée par un filtre en ligne, (revendeurs de pièces automobiles).

3) - Tous les réservoirs sont munis d'un évent qui remonte le plus haut possible, de piquages, (aux points les plus bas!!!), pour les pompes et d'une trappe de visite transparente pour le réservoir à eau bâbord. Cette trappe est située sur le plancher du meuble supportant les éviers. Elle permet d'apprécier le niveau et la propreté de l'eau, même si parfois elle se couvre du buée intérieure.
Par ailleurs, le réservoir de G.O est muni d'un prise de masse, à relier à la "terre" pour évacuer les charges pouvant s'accumuler par suite du brassage et de l'émulsification du gasoil.

4) - Après avoir construit des cloisons anti-roulis, (4 par côté pour l'eau et une transversale pour le G.O), je les ai finalement enlevées pour faciliter l'accès et le nettoyage. Ça n'a rien changé: un très léger clapotis au mouillage, et encore.... Aucun problème de carène liquide, roulis ou tangage induits.

5) - Bien entendu j'avais été contraint de construire autant de trappes de visites, au cas où..... Il y en a donc 3 sur le plancher du carré, 3 + 3 sur les côtés du puits de dérive, et 2 sur le plancher de descente, là où se trouve le tank à G.O. Cela a représenté énormément de travail et une étanchéité difficile.

Attention, cette description est propre à mon bateau, (T 37 sandwich polyester). Les cotes indiquées peuvent varier d'un Trismus à l'autre, en raison de disposition d’aménagement différentes.

La technique utilisée pour la construction des réservoirs est celle du réservoir construit à même la coque, les planchers servant de plafonds de réservoirs. Le revêtement d'étanchéité est une peinture epoxy alimentaire, appliquée en plusieurs couches. C'est le cloquage de cette peinture qui m'a contraint à refaire les sols des réservoirs, uniquement. (Voir article précédent sur ce sujet). Après réparation, il n'y a plus eu aucun problème de décollement, de goût à l'eau, ou de fuite.

Il existe d'autres excellentes techniques, plus ou moins onéreuses et facile à mettre en œuvre:
- réservoirs souples
- réservoirs inox
- réservoirs en polyéthylène, qui se fabriquent maintenant " à la cote" ou presque.

Toutes ces technologies imposent de la plomberie et des raccordement.

Les réservoirs souples garantissent la plus grande capacité utile puisqu'ils s'appuient sur les parois de la quille. Ils sont, à mon avis, la meilleure solution pour une réparation simple de réservoirs anciens défectueux. Ils permettent aussi un démontage et un nettoyage complet. Lors de leur installation, prévoir, le cas échéant, d'interposer des morceaux de moquette de protection entre les parois dures et la peau du réservoir souple.

Les réservoirs inox ou polyéthylène, font perdre environ 30% de capacité, restent chers, surtout l'inox et sont difficile à installer et immobiliser. Ils ne se justifient réellement que comme réservoirs à eaux noires.

Si vous avez des questions.... n'hésitez pas.

Bon courage

Darjee





Contenu sponsorisé

Re: réserve d'eau et gaz oil

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum