Partagez
Aller en bas
avatar
Matelot
Nombre de messages : 18
Nom du bateau : Bambo la Bulle
Date d'inscription : 24/12/2005
Voir le profil de l'utilisateur

cablage des batteries

le Ven 3 Fév 2006 - 19:30
bonjour,
j'ai visité le lien vers le site voielec, super complet mais un peu perturbant par rapport à ce qu'on lire d'habitude. Ou est donc la vérité ?
Peut-on monter les batteries en parallèle (si même modèle, même âge) ?
Doit-on mettre un coupe circuit sur le négatif des batteries ? (suivant les sources, les avis sont catégoriques et pourtant contradictoires).
Les répartiteurs de charge sont-ils indispensables si on s'occupe de commuter soi-même les batteries ?
Pour le guindeau, n'est'il pas préférable de monter une batterie à proximité ?....
On finit par savoir qu'on ne sait plus.
Nicolas
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 70
Age : 68
Nom du bateau : Darjeeling
Port d'attache : Bénodet
Nation : France
Date d'inscription : 07/07/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: cablage des batteries

le Dim 26 Mar 2006 - 17:52
Re bonjour nicolas

Je vais essayer d eclaircir le sujet. Le site de Voilelec est super serieux et bien documente, donc rien a critiquer. Je vais simplement te decrire ce que j ai monte sur mon bateau, et qui marche bien depuis 1990.

1 Pas de coupure du negatif, et tous mes negatifs sont relies tres soigneusement au bloc moteur, (Couach 28 CV diesel en fonte, helice et arbre isoles de la mer par un tourteau d accouplement en celeron)

1 batterie pour le moteur, reliee a son alternateur de charge, eventuellement couplable aux batteries de servitude, uniquement par un jeu de coupes circuit sur les poles PLUS

2 batteries de servitude identiques en tension, capacite et age, montees en parallele, dont on peut isoler les PLUS par un coupe circuit. Ces batteries sont recharges par un deuxieme alternateur, ou par une eolienne. Elles sont couplables a la batterie moteur, comme dit plus haut, dans le cas de demarrage moteur difficile ou de batterie moteur trop faible.

1 voltmetre electronique mesure une parmi les trois batteries, lorsquelles sont totalement isolees les unes des autres, et la decharge est toujours limitee au maximum, (utilisation de feux de navigation a Leds, etc.)

Ce systeme donne satisfaction. Il pourrait etre ameliore par ajout d une 3 eme batterie de servitude, elle aussi isolable.

En ce qui concerne le guindeau, placer une batterie a l avant implique du poids tres mal place, mais surtout la necessite de mettre en oeuvre un cablage pour la recharge de cette batterie. C est a mon avis tres mauvais sur le plan de l e quilibre longitudinal du bateau, qui est sensible de l avant`.
Pour info, il existe aussi maintenant des installations de gestion electronique de l energie, calques sur la technique du bus informatique. Avantage: on gagne du cablage. Inconvenient: il faut acheter des composant electroniques assez chers, et adopter cette technologie ne se justifie pas sur un seul circuit, et encore moins sur un voilier de petite taille qui veut rester economique.

Je n ai pas respecte la regle de coupure des poles negatifs, car sur une coque en sandwich, il n y a aucun retour electrtique a craindre par la coque. Cependant, il faut etre certain que le moteur est lui aussi bien isole, y compris par les circuits de refroidissement et evacuation des eaux de cale, (interposer des brise syphons et autres mise a l air libre au dessus de la flottaison).

Bon courage.

Darjee
Nouveau
Nombre de messages : 3
Age : 73
Nom du bateau : LADY DAY
Port d'attache : le Cap d'Agde
Nation : FRANCE
Date d'inscription : 26/12/2011
Voir le profil de l'utilisateur

alimentation du guindeau

le Ven 30 Déc 2011 - 17:18
Non il vaut mieux alimenter le guindeau à partir de batteries se trouvant le plus près du moteur , c'est à dire dans le parc prévu à l'origine. Surtout rejoindre le guindeau en respectant la section des cables (négatif et positif) jusqu'à 70mm carré suivant l'éloignement du guindeau et de sa puissance car celui-ci te met carrément une batterie en court circuit comme le fait un démarreur, se sont de grands consomateurs d'énergie. Souvent pour des raisons économiques certains professionnels installent des sections trop faibles au risque de chauffer pour exemple regardez la section des cables d'alimentation d'un démarreur et vous comprendrez, et pourtant le parc à batterie n'est jamais loin alors que le guindeau est à l'opposé
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 314
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: cablage des batteries

le Mar 10 Jan 2012 - 20:51
Bonjour à tous,

Pour perturber un peu plus Nicolas :
Après mûre réflexion et petits calculs de perte en ligne et de dimensionnement des câbles d'alimentation du guindeau, je me suis résolu à installer une petite batterie de démarrage OPTIMA de 50Ah (rouge) dans ma soute à voiles, devant la cloison d'abordage. (à peu près au milieu du lit breton du plan original)

Les 2 câbles d'alim font 80 cm et sont en 70² perte = 0
Les 2 câbles de charge font 8 m et sont en 16² chute de tension 0.1 V

Jacques
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 104
Age : 63
Nom du bateau : PACO
Port d'attache : Toulouse
Nation : Française
Date d'inscription : 17/11/2006
Voir le profil de l'utilisateur

Re: cablage des batteries

le Mar 17 Jan 2012 - 2:53
Bjr

Quelques graphiques seraient le bienvenu , les câblages et moi c'est pas évident !

Sinc.
Contenu sponsorisé

Re: cablage des batteries

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum