Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nouveau
Nombre de messages : 4
Nom du bateau : OXYGENE
Port d'attache : CAP D'AGDE
Nation : FRANCE
Date d'inscription : 24/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur

barre du safran tres dure au MOTEUR

le Sam 24 Oct 2015 - 20:43
Bonjour à tous

Nouveau Trismusien sur Oxygène (de Dany ) qui lui aussi à remarqué que depuis le changement de moteur MIDIF 42 CH qui est très sobre et puissant ,je suis obligé de compensé le couple de l’hélice (chose normal) mais en exerçant une poussée extrêmement forte et anormal .
Je vous pose la question :avez vous rencontrè le problème et avez vous une solution efficace pour ce problème ?? (que pensez vous d'un safran compensé avec un déport ? double safran ? )

Si vous avez des cotes et des plans à me fournir cela m'aiderai ,car il existe des tonnes de cotes pour fabriquer un safran qui ne fonctionnera pas obligatoirement avec un Trismus 37

Merci à tous par avance et un merci à toi Jacques pour l'explication sur le fonctionnement du site et ta gentillesse
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 285
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: barre du safran tres dure au MOTEUR

le Dim 25 Oct 2015 - 0:47
Hello Olivier,

Je pense que tout le monde est d'accord pour reconnaître que, au moteur, la barre devient très dure au fur et à mesure qu'on augmente la vitesse...
Il y a un lien direct entre la puissance du moteur, le type d'hélice et la dureté de la barre.
Lorsque j'avais le Volvo MD11C de 23 ch avec une hélice bipale, la barre n'était jamais dure, même "à fond"...
Maintenant que j'ai un Bukh de 36 ch (40 ch max) avec une tripale de 18", la barre est rapidement très dure.

Mais cela ne me pose aucun problème car je barre au flettner (du pilote) avec 2 doigts.
J'avais réalisé (pendant une traversée...) une commande à distance avec un câble Morse/Teleflex et je suis d'ailleurs en train de l'atteler à un petit pilote Autohelm 800.
Dès que c'est opérationnel je ferai des photos du montage.

J'en avais déjà discuté avec Dany et il était prêt à réaliser le flettner, car il avait récupéré un profil alu qui apparemment me semblait convenir.

Il est évident que 2 safrans séparés serait une solution radicale : doubles safran de Keou

Ou que la compensation du safran pourrait très nettement diminuer le problème : safran compensé de La Manikoutai

Il y a une autre piste, que j'avais déjà évoqué avec Darjee, c'est le safran de jonque !

 

Extrait de : ESSAI SUR LA CONSTRUCTION NAVALE DES PEUPLES EXTRA-EUROPÉENS,
ou collection des navires et pirogues construits par les habitants de l'Asie, de la Malaisie, du Grand océan et de l'Amérique
par François-Edmond PÂRIS (1806-1893)
...
Le gouvernail est très singulier : il a une forte fusée ronde passée dans deux trous, dont l'un est pratiqué dans le pont et l'autre dans le corps même du navire, au niveau de la flottaison. Le safran, ou partie plate, est tenu par des pièces de bois enfoncées dans la fusée et formé de planches verticales percées de trous en losanges, dont l'effet ne peut être que de diminuer son action en permettant à l'eau de traverser une partie de la surface qui lui est opposée. C'est une contradiction évidente sur laquelle nous n'avons pu obtenir aucun éclaircissement : cependant cet usage, général en Chine, s'applique même aux quilles.

Jacques
avatar
Nouveau
Nombre de messages : 4
Nom du bateau : OXYGENE
Port d'attache : CAP D'AGDE
Nation : FRANCE
Date d'inscription : 24/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur

FLETTNER

le Dim 25 Oct 2015 - 20:29
Bonsoir Jacques

Je te remercie pour ces précieux renseignements ,qui m'aide dans ma démarche .

Aurais tu la cote entre le flettner et le safran que tu as utilisé stp , et les cotes de ton flettner (lomg *largur ) soit environ 10/100 du safran......

J'ai réussi à envoyer 2 mp pour obtenir des informations sur leurs modifications .

Très bonne fin de dimanche

Amicalement

Olivier
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 22/03/2012
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.moussespic.fr/

Double Safran

le Lun 26 Oct 2015 - 22:29
Petite réflexion personnel concernant le double safran. Lors des recherches avant l'achat et pour la préparation de Moussespic, je trouvais l'idée du double safran séduisante.
Après un an de balade sans double safran mon point de vue a évolué : l'un des aspect très sécurisant du trismus est sa forme qui limite considérablement le risque d'accrocher un filet, casier ou autre bouée dérivante. Sortir les safrans de l'axe de la quille longue reviens à se priver de cet avantage...

D'un autre coté, Moussespic est équipé d'une barre a roue. Nous envisageons de le repasser en barre franche, peut être que notre point de vue évoluera de nouveau a ce moment la Wink


Maxime
htttp://www.moussespic.fr
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 285
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: barre du safran tres dure au MOTEUR

le Mar 27 Oct 2015 - 0:50
Merci Maxime pour ta remarque !
C'est vrai que justement, on ne se rend pas compte de l'avantage du safran dans le prolongement de la quille longue...
Je confirme, pour être passé un tas de fois, sur des casiers ou des filets, la nuit, en serrant les fesses, mais rien...

C'est bien de supprimer la barre à roue !
Tour d'abord ça va te libérer une place énorme (toi qui en cherche)...
Par contre garde bien tout ton mécanisme qui est sous le cockpit, pour pouvoir y installer le pilote.

Jacques
Contenu sponsorisé

Re: barre du safran tres dure au MOTEUR

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum