Partagez
Aller en bas
Matelot
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/06/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Peinture d'origine des trismus alu

le Mer 15 Juin 2011 - 1:13
Bonjour
Je suis un des 2 nouveaux co-propriétaires du Trismus Alu n°10 baptisé YAO.
Quelqu'un sait-il quel traitement recevait la coque des bateaux qui sortaient du chantier aluminium et technique? un enduit pour lisser les soudures ? une sous couche époxy ? une peinture au zinc ?
On a sorti le bateau de l'eau samedi et la peinture les multiples et diverses couches de peinture s'écaillent par endroit jusqu’à une couche beige très dure qui semble être la dernière mais qui ne ressemble pas à de la corrosion. Quelqu'un sait-il ce que c'est ?
Merci d'avance
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 70
Age : 68
Nom du bateau : Darjeeling
Port d'attache : Bénodet
Nation : France
Date d'inscription : 07/07/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peinture d'origine des trismus alu

le Mar 12 Juil 2011 - 12:41
Bonjour Yves

Étant de la partie, je vais essayer de te donner quelques idées. Mais je ne connais malheureusement pas les systèmes de peintures utilises sur les Trismus alu.

1) - La corrosion de l'aluminium est très caractéristique, elle prend la forme de poudre blanchâtre d'où son nom de "rouille blanche". Elle creuse le métal, un peu comme la rouille classique, mais beaucoup plus vite. A ce stade, on repère en général du "feuilletage" métallique à la limite de la poudre.
Donc la "dernière peinture" que tu a observée n'est certainement pas de la corrosion si elle est si solide que tu le dis. Il s'agit probablement du primaire et c'est un très bon signe qu'il soit aussi sain et solide.

2) - En général pour peindre un bateau alu, on réalise les opérations suivantes:
- Dérochage ( 10 minutes suffisent), des tôles avec un mélange acide/diluant type Foscral, (International) ou Lithoform N°2 ou encore Alodine 1200.
- Application d'un système de peintures constitué d'un primaire d'accrochage, une sous-couche et une finition. Le masticage éventuel peut se faire entre le primaire et la sous-couche. La nature des produits varie d'une marque à l'autre mais en général on utilise des époxyde pour primaire, sous-couche et enduit et une finition en polyuréthane.

3) - Il est aussi possible, (et plus efficace), de remplacer le dérochage par un décapage ("sablage"), à l'aide d'un média neutre comme la silice, le Garnett ou autres, NON METALLIQUES afin de ne pas créer des micro-couples électrolytiques à la surface de l'alu.
- Rinçage très soigné pour neutraliser et éliminer toute trace de produit.
Ensuite on applique les systèmes de peintures et enduit comme vu plus haut. C'est une solution à recommander pour refaire entièrement une coque, car elle évite la manipulation de produits de dérochage peu adaptés à une utilisation sur une coque. (technologie inventée pour l'aéronautique).

4) - Tout ce qui précède concerne une mise en peintures à 100% des surfaces. Mais si le primaire tient généralement bien, pourquoi l'enlever? Il suffit de recréer un "profil d'accrochage" par ponçage soigné, (juste "déglacer"), et compléter avec sous-couche, enduit éventuel et finition. Si c'est en fait la sous-couche qui reste bien accrochée, on créé le profil d'accrochage de la même manière, on enduit si on veut, et on applique la finition.

D'une manière générale, il n'est rentable ni techniquement ni financièrement de démolir ce qui est bon pour recommencer à 100%, A CONDITION DE PARTIR DE FONDS SAINS ET PRÉSENTANT UN MINIMUM DE DÉFAUTS.
Les défauts nécessitant d'aller décaper jusqu'à la tôle seront très soigneusement nettoyés par ponçage manuel ou mécanique, dépoussiérés et dégraissés au solvant.
On appliquera ensuite des retouches en commençant par le primaire, et ainsi de suite, jusqu'à se trouver "au même niveau" que celui de la couche intacte conservée. Ensuite on appliquera les couches générales.

Si tu m'envoies des photos je pourrai peut-être identifier la couche qui reste, à condition de voir aussi celles qui s'écaillent.

Bon courage.

Matelot
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/06/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peinture d'origine des trismus alu

le Dim 17 Juil 2011 - 13:14
Bonjour et merci pour ta réponse.

[IMG=https://redcdn.net/ihimizer/img51/500/peintureyao.jpg][/IMG]


En regardant de plus près on a trouvé quelque endroit où il semble que l’aluminium soit à nu (il y a un peu de poudre en surface) , mais apparemment il n'a pas subit d'attaques électrolytiques, il semblerai qu'il y ai juste de l'oxydation en surface mais pas de pertes épaisseurs. Même si c'est très localisé ça montre que le primaire ne tient pas de façon uniforme et donc que l'on ne peut pas s'y fier.
Je pense qu'on va faire sabler le bateau puis mettre 5 couches de peinture spéciale au zinc comme ça on sera tranquille côté protection de la coque.
avatar
Vieux loup de mer
Nombre de messages : 70
Age : 68
Nom du bateau : Darjeeling
Port d'attache : Bénodet
Nation : France
Date d'inscription : 07/07/2005
Voir le profil de l'utilisateur

Peinture de pont sur Trismus alu

le Lun 29 Aoû 2011 - 16:30
Hello Yves

La "poudre" trouvée est effectivement de l'oxyde l'alumine, ce qu'on nomme aussi "rouille blanche". Si il n'y a pas de creux trop prononcés, (1 mm maxi) et si il n'y a aucun percement, ce n'est pas trop grave. On nettoie et on repeint. Si le primaire ne tient plus, pas d'hésitation: sablage. Attention au type de "sable" utilisé, en aucun cas de l'abrasif contenant des résidus ferreux, mais de la silice ou tout autre produit absolument neutre vis à vis de l'aluminium.

Attention, les 5 couches de "peinture spéciale au zinc" prévues c'est beaucoup et le risque est que l'ensemble se décollera en raison des sur-épaisseurs possibles. La "Peinture spéciale au zinc" ne peut concerner que la couche primaire anticorrosion l'intermédiaire et la finition seront des epoxy puis polyuréthane conventionnels.

Bon courage
Matelot
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/06/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Peinture d'origine des trismus alu

le Mar 24 Avr 2012 - 13:05
Bonjour

Voici (avec un peu de retard) une photo du bateau une fois les travaux de peinture extérieure fini .


Il avait quand même bien besoin d'être sablé, il y avait quelques petite zones près de l'hélice ( quelque cm² seulement ) ou la coque avait perdue 0.5 mm .
Seul le haut des dérives est bien attaqué, mais ça c'est moins grave.
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 292
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Peinture d'origine des trismus alu

le Mar 24 Avr 2012 - 13:50
Bonjour Yves,

J'aimerai mettre à jour la page de Yao
Pourrais tu me donner le prénom de ton copropriétaire ?

Je mettrai la photo que tu viens de poster ici.
Tu peux me donner aussi un petit texte sympa.

Je peux également créer le journal de bord de Yao, dans lequel tu peux écrire ce que tu veux et mettre autant de photo que tu veux.

Jacques

Contenu sponsorisé

Re: Peinture d'origine des trismus alu

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum