Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

Navigation au près

le Lun 3 Aoû 2009 - 12:39
Bonjour,

J'ai acheté un trismus 32 à la fin de l'hiver, j'ai un peu naviguer avec au printemps.
à chaque sortie, lorsque le vent montait, au près, la barre devenait très dur à tenir, j'ai essayer de jouer avec la dérive centrale en l'abaissant ou en la relevant progressivement, toujours aussi dur.

Comme il est écrit sur le site des trismus :
[size=9][size=9] En aucun cas les 2 dérives ne doivent être baissées simultanément (à
part si vous voulez que Trismus se comporte comme son frère aîné
TRISMUS qui était un Joshua...) ,
je n'osais tester cette solution jusqu'à cette été en remontant de notre croisière en Espagne.


Donc nous remontions vers La Rochelle au près bien entendu avec un vent de 12nds, la barre devenait très inconfortable même très dur à tenir d'une seul main...
Dons ultime test : nous avons abaissé les deux dérives, et là ho grand miracle, la barre est devenue très agréable, je dirais même plus, plus besoin de la tenir, Dooni se barrait seul en vuivant le vent... ou seulement avec un doigt.

...

[/size][/size]
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 314
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Navigation au près

le Lun 3 Aoû 2009 - 23:01
Bonjour Marie ou Denis,

Expérience très intéressante !
Est ce que cela voudrait dire que le 32, n'a pas le même comportement que le 37 au niveau des dérives ?

Question : que veux tu dire par : barre dure ?
Le bateau est il ardent et il faut donc tirer sans arrêt sur la barre ?

C'est évident, qu'avec la dérive arrière enfoncée, la barre devient facile, puisque la dérive neutralise les envies du bateau à abattre ou à lofer !

Mais alors la barre devient très inefficace...

Je pense plutôt que les voiles doivent être d'abord bien équilibrées, pour que le bateau suive une route régulière.

A partir de force 4 (condition dans laquelle vous étiez) au prés, la dérive centrale peut commencer à être relevée.

La dérive arrière ne se baisse qu'à partir du travers.

Maintenant si tu trouves que le bateau a un bon comportement, avec les 2 dérives plantées, tant mieux.

Mais pour l'avoir expérimenté (sur un 37) le bateau devient dur (pas la barre) il ne suit plus tranquillement les surventes, ni les claques des grosses vagues et devient inconfortable...

Jacques


Dernière édition par Trismus le Lun 3 Aoû 2009 - 23:41, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Navigation au près

le Lun 3 Aoû 2009 - 23:15
Bonsoir Jacques,

en effet la barre est très dur, le voilier devient ardent et j'étais obligé de tirer comme un malade dessus.

les voiles étaient bien réglées pour le près. nous avons testé plusieurs réglages des dérives et pour finir avec les deux dérives plantées et là ça été instantané, la barre est devenue douce, le voilier réagissait au moindre coup de barre et le plus fantastique, pendant plus d'une minute nous l'avons lâché pour voir le comportement du voilier et là il allait avec le vent, que du plaisirs...
avec une barre aussi douce, un pilote ne peinerait absolument pas... le barreur non plus d'ailleurs et je ne m'en plains pas, car la descente vers l'Espagne, mes bras s'en souviennent...Laughing Laughing Laughing

Denis
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 314
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Navigation au près

le Lun 3 Aoû 2009 - 23:38
Bonsoir Denis,

Ce qui est troublant, c'est que tu me dises, que le bateau réagit au moindre coup de barre !

Je n'ai jamais navigué sur un 32, mais je peux te dire que sur les 37, lorsque la dérive arrière est plantée, le bateau est sur des rails !
Et la barre n'a plus beaucoup d'efficacité.

N'as tu pas essayé de régler l'équilibre des voiles, pour que le bateau soit neutre
Est ce que ton génois est en bon état et le guindant bien étarqué ?
As tu une trinquette ?
Amicalement

Jacques
Invité
Invité

Re: Navigation au près

le Mar 4 Aoû 2009 - 9:04
Bonjour Jacques,
il est vrai que le Génois est plus fatigué que la grande voile, les voiles étaient bien réglées, j'avais avec moi un très bon régleur lorsque nous avons fait ce réglage.
J'ai bien une trinquette mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la tester.

sans cette 2ème dérive le voilier est beaucoup trop ardent.

pour info, lors de notre remontée, le vent était très irrégulier allant de la pétole à 13 noeuds maxi (56 heures de remontée au moteur entre coupé de petits moment de voile environ, 6 heures) avec une mer très plate à 50cm de houle.

Je referai des essais Dés que j'aurai la possibilité dans d'autres conditions

Amicalement
Denis
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 314
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Navigation au près

le Ven 7 Aoû 2009 - 0:21
Bonjour Denis,

Normalement le Trismus 37 est gréé en cotre et son équilibre au prés s'obtient très facilement avec la trinquette.

Tes expériences avec le 32 et avec la trinquette seront très intéressantes.
Amicalement

Jacques
Invité
Invité

Re: Navigation au près

le Mar 18 Aoû 2009 - 15:55
Bonjour,

il me faut remettre en place le système pour que la trinquette soit auto virante.
je m'explique : il y a un rail d'écoute en travers juste devant le mât et je ne sais pas trop comment je dois procéder pour mettre l'écoute en place.

si quelqu'un peut me renseigner, merci d'avance.
avatar
Rang: Administrateur
Nombre de messages : 314
Nom du bateau : Trismus voilier de voyage
Date d'inscription : 19/06/2005
Voir le profil de l'utilisateurhttp://trismus.populus.ch

Re: Navigation au près

le Lun 31 Aoû 2009 - 23:53
Bonjour Denis,

Si tu as une barre d'écoute : pour être puriste, il faudrait que ta triquette soit bomée.
Mais en vérifiant les caractéristiques de ton rail et de ton chariot pour être sûr qu'ils supportent la traction directe des écoutes, je mettrai 2 poulies sur le chariot et une poulie à chaque extrémité du rail.

Les 2 écoutes partant du point d'écoute, puis passant dans les 2 poulies du chariot et ensuite allant chacune de leur coté vers les extrémités du rail, pour être ramenées au cockpit.

Jacques
Contenu sponsorisé

Re: Navigation au près

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum